Tête de monstres en arts visuels

Aujourd’hui c’est monstres et compagnie : une jolie activité sur les monstres proposée par mon collègue Thierry à ses élèves de petite section. Cette activité, qui s’est déroulée en 4 séances, a été l’occasion d’apprendre les différentes parties du visage, d’étudier le vocabulaire des verbes d’action (peindre, découper, dessiner, coller, plier, enrouler, trouer, froisser) tout en laissant s’exprimer toute l’imagination et la créativité des enfants.

Vous pouvez-voir ici présentés les plus beaux « spécimens ». Chacun possède sa petite touche d’originalité : à la fois monstrueux, rigolos et attendrissants, ces têtes de monstres sont tout simplement « abominablement réussies ».

Matériel : livres de monstres (Max et les Maximonstres, Gruffalo, Va-t’en, grand monstre vert !…), peinture, ciseaux, papier kraft, laine, colle et papiers multicolores…

Compétence attendue en fin de cycle :  réaliser des compositions plastiques, seul ou en petit groupe, en choisissant et combinant des matériaux, en réinvestissant des techniques et des procédés.

Objectifs : reprendre son travail, maîtriser le geste (contrôler ses mouvements), appliquer différentes techniques, en établissant des relations sensorielles et affectives avec les matières.

Séance 1 : créer la base du personnage

– lecture d’un album sur les monstres.
– proposer aux enfants de réaliser leur propre tête de monstre.
– dessiner un grand rond et peindre à l’intérieur. Ce rond correspond à la tête. Comme ce sont des petits, les ronds ne seront pas vraiment ronds et les formes seront variées, et c’est tant mieux !
– une fois la peinture sèche, découper le blanc.

Séances 2 et 3 : assembler les différentes parties du visage du monstre

les yeux : À partir d’une feuille A4 pliée, découper une forme. À partir d’une feuille de papier noir plus petite également pliée, découper une autre forme. Coller les formes noires sur les blanches.
les pupilles : Utiliser du papier bleu, vert ou rouge plié. Découper une forme et la coller sur les yeux. Coller ensuite les deux yeux sur la tête.
la bouche : Prendre une feuille de papier blanc et découper une grande forme. L’enseignant trace un trait noir horizontal sur cette feuille. Dessiner des traits verticaux pour faire les dents.
les sourcils : Utiliser 1/4 de feuille A4 en double exemplaires ainsi que de la laine. Froisser, mettre de la colle et enrouler de la laine.
le nez : Utiliser 1/4 de feuille A4 et des bandes prédécoupées. Froisser, mettre de la colle et enrouler des bandes.
les oreilles : À partir de papier kraft plié, découper deux oreilles. Plier ensuite chaque oreille et couper un trou (étape la plus difficile avec des petits).
les cheveux : À partir d’une feuille de papier A4 de couleur, découper des bandes, mettre de la colle au bout puis coller ces bandes sur la tête pour faire les cheveux.

Séance 4 : création de textes par les enfants

– amener les enfants à réfléchir sur ce que les monstres aiment ou détestent.
– chaque enfant cherche un prénom à sa création afin de personnaliser son monstre.
– enfin, chaque enfant dicte à l’adulte un petit texte pour expliquer ce que son monstre aime ou n’aime pas.

Parmi les réalisations présentées ici, il y a :
Monsieur Encolère est toujours en colère.
Flash Pizza. Il aime faire un jeu sur la tablette.
Madame Jaune de Patate, elle aime faire le ménage avec une espèce de balai.
Monsieur Patate est amoureux de Madame Patate. Ils se font des bisous.
Monsieur Poisson. Il aime les crevettes. Il est un peu méchant.

Les monstres jumeaux

Production arts visuels sur le thème des monstres

Monstres en arts visuels petite section de maternelle

Tête de monstre PS

Visages de monstre

Arts visuels Monstres, arts visuels monstres

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

2 Commentaires

  1. Merci pour ce partage… c’était exactement l’idée que je cherchais. Bravo pour toutes ces photos, et bravo à Thierry et à ses élèves.

  2. Oui, c’est une très belle idée de mon collègue, encore un grand merci à lui 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire