Dessin cahier du bonhomme maternelle PS MS GS avec mois illustrés

Le cahier du bonhomme est une véritable institution en maternelle. Chaque mois, l’enfant dessine un bonhomme afin de travailler la construction du schéma corporel ainsi que la maîtrise du geste. Cette activité permet d’observer l’évolution de ses dessins au fil des mois. Ce cahier suit l’enfant sur les trois sections de maternelle, de la petite à la grande section.

Après des années à utiliser le cahier du bonhomme des collègues (celui de Laurène ou encore celui de Charivari), cette année j’ai voulu me renouveler en proposant à mes élèves mon propre cahier. Je vais leur proposer un cahier le plus simple possible, sans progression particulière. Pourquoi ai-je fait le choix de ne pas varier les consignes ? Tout simplement pour pouvoir comparer les dessins entre eux et visualiser en un clin d’œil l’évolution des représentations de l’enfant dans la durée. Aussi, j’ai choisi de rester sur le même médium, le crayon à papier. Vous pouvez tout aussi bien varier les médiums utilisés : feutres de couleurs plus ou moins fins, craies…

En parallèle, je propose d’autres productions (avec consigne) en grand format au cours de l’année (le bonhomme feuille à l’automne ou encore le bonhomme galette du mois de janvier).

L’objectif de cette activité est bien entendu de représenter le corps humain mais également de maîtriser son geste lors de la réalisation du dessin. L’activité permet également aux enfants d’apprendre à reconnaître et nommer les différentes parties de leur corps.

Pour améliorer le dessin du bonhomme des enfants, au moment de la passation de la consigne en regroupement, nous verbalisons les étapes à suivre, nous localisons et nommons les différentes parties du corps puis nous envisageons différentes manières de dessiner certaines parties. Ce moment peut être accompagné d’une comptine sur le corps humain ou de la lecture d’un album (je vous ai ajouté quelques propositions en fin d’article).

cahier du bonhomme objectifs et compétences

Cahier du bonhomme maternelle petite, moyenne et grande section : objectifs, explications et compétences

Chaque cahier se compose de 12 pages correspondant aux 12 mois de l’année de septembre à août. Le nom du mois est inscrit en lettres capitales en bas de chaque page (pour ne pas gêner le geste de l’enfant lors de la réalisation de son dessin) avec une police d’écriture creuse (SF Slapstick Comic Shaded et Tubular Hollow) pour que l’enfant puisse le colorier. Le cadre peut servir à réaliser un algorithme ou du graphisme. Vous trouverez trois versions différentes :

  • Le cahier du bonhomme vierge, avec seulement le nom du mois noté en bas ;
  • Le cahier du bonhomme avec pour chaque page un petit personnage dessiné en haut à droite (petite fille allant à l’école en septembre, père Noël en décembre, lapin de Pâques en avril…) ;
  • Une troisième version avec un dessin illustrant le mois en haut à droite.

Voici donc le cahier du bonhomme que je vais proposer à ma classe de petite et moyenne section dès le mois de septembre. Pour les plus petits, j’utilise la version vierge sans coloriage jusqu’en décembre afin qu’ils puissent se concentrer sur leur bonhomme. Dans le quatrième document, vous trouverez la couverture du cahier (plusieurs formats disponibles).

Je vous propose de découvrir ou redécouvrir quatre albums indispensables lorsqu’on aborde le schéma corporel en maternelle :

Agathe, un album de Pascal Teulade et Jean-Charles SarrazinAgathe
Pascal Teulade et Jean-Charles Sarrazin

Comme chaque dimanche, la famille Fourmi fait une promenade sur la plage. Et Agathe, comme toutes les petites fourmis, court loin devant. Elle rencontre une drôle de montagne mouvante, au sommet de laquelle pousse un arbre rose et chaud… Ah, Agathe ! Dans quelle ascension périlleuse t’es-tu lancée ?

La promenade de Flaubert d'Antonin LouchardLa promenade de Flaubert
Antonin Louchard

Flaubert se promène. Le vent se lève. Flaubert perd son chapeau, ses lunettes s’envolent. Le vent souffle plus fort, Flaubert en perd la tête, les bras, les jambes ! Une promenade trop ventée pour un Flaubert trop fragile… Heureusement que Mme Flaubert a la tête sur les épaules…

Gros cornichon, un album d'Edouard ManceauGros cornichon 
Edouard Manceau

Page après page, le lecteur chatouille les différentes parties du corps du monstre, qui se déconstruit petit à petit : les cornes se transforment en lune, les bras et les jambes se plantent comme des arbres, le ventre se fait maison… Et le monstre prend la forme de l’univers rassurant de l’enfant. Un album ludique et interactif.

Va-t'en, grand monstre vert ! d'Ed EmberleyVa-t’en, Grand Monstre Vert !
Emberley Ed

Qui a un long nez bleu turquoise, deux grands yeux jaunes, et des dents blanches et pointues ? C’est le Grand Monstre Vert qui se cache à l’intérieur de ton livre. Mais n’aie pas peur, il a besoin de toi pour apparaître. Et si tu trouves que sa grosse tête verte est vraiment trop effrayante, tu peux décider de le faire disparaître…

 

Ainsi qu’un poème de Maurice Carême et une chanson d’Anne Sylvestre « Pour dessiner un bonhomme » :



Et vous, comment vous organisez-vous pour faire le cahier du bonhomme en classe ? N’hésitez pas à laisser un petit message pour expliquer votre démarche  😉

Share Button

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je fais un cahier bonhomme depuis des années, sur les 3 ans de maternelle. Je trouve que cela est un chouette cadeau fait aux familles à la fin de la GS.
    Pour ma part chaque mois j’alterne entre le dessin du bonhomme « classique » et une production à plat du bonhomme avec différents matériaux , (par exemple: des feuilles séchées, des formes géométriques, du collage tissu , des puzzles, de la peinture sur A3 et ceci en fonction des albums travaillés ou de mes projets de classe ). Cela donne un cahier avec différentes productions plastiques.
    Bonne reprise créative à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire