Imagier d'enfants en action à l'école pour améliorer la structure syntaxique, photo langage maternelle

Les imagiers seuls permettent aux enfants d’acquérir du vocabulaire. Mais hors contexte les images thématiques ne sont pas idéales pour la formation de phrases. Ces photographies de personnes en action permettront d’améliorer la structure syntaxique, et d’utiliser un vocabulaire plus élaboré dans toutes les autres matières.

L’ajout d’action permet de faire faire des phrases avec une structure syntaxique intéressante (verbes, prépositions, ajout d’objets, différents contextes, synonymes…) et plus d’émotions. Ce vocabulaire enrichit la compréhension de texte et la compréhension dans la résolution de problème.

Cet imagier présente des photos d’images d’actions simples liées à un lieu (comme par exemple jouer au foot, préparer une recette de cuisine…). Le but est d’acquérir du vocabulaire (lexique de mots et d’actions) et d’apprendre à réaliser des phrases correctes (syntaxe) simples ou complexes en utilisant ce vocabulaire. Merci à Fabien pour son coup de main.

La nature des images peut être multiple (illustrations d’albums, photographies, œuvres d’art, affiches…). j’ai choisi ici pour la plupart des photographies de situations proches de la vie quotidienne, des préoccupations des enfants. On pourra ainsi se poser tout un tas de questions : Que disent-ils ? Que pensent-ils ? Que se passe-t-il ? Que s’est-il passé avant ? Que va t-il se passer après ? Il y a aussi quelques autres photographies tels que des métiers (vétérinaire, dentiste…).

Que font-ils et que disent-ils imagier photos d'enfants en action

Idées de mise en œuvre :

1- Description de l’image avec une phrase : On amène l’enfant à faire une phrase correcte, et on lui apprend le vocabulaire en même temps. Il doit y avoir un sujet (elle, il, le garçon…)

  • « Raconte moi ce que tu vois » ou « C’est l’histoire de qui ? » L’adulte stimule les synonymes si l’enfant maîtrise bien le déroulé tant sur les actions que sur le lexique. Pour les enfants en plus grande difficulté il est préférable de ne pas forcément demander de synonymes au début pour ne pas être en double tâche.
  • « Comment peut on dire autrement ? » ou on donne la solution, comme par exemple « On peut dire aussi touiller à la place de mélanger… refais la phrase avec ce mot. »
  • On effectue plusieurs fois le même thème jusqu’à l’autonomie. On peut marquer les mots qui posent soucis et y revenir après. « On recommence. Cette fois tu vas essayer tout(e) seul(e), je t’aiderai si tu n’y arrives pas. » , « On va reprendre juste les images qui te posent problème. »
  • On peut rappeler des moments de la vie quotidienne en rapport avec ces images, on essaie de rendre cela rigolo si on a une petite anecdote ! (L’émotion est un moyen d’ancrage mémoriel extrêmement puissant). Par exemple « ça me rappelle ce week-end quand j’ai fait tomber la crêpe… » « Tu te rappelles la fois où on a fait ça… tu peux me raconter… »

Il faut être exigeant sur la beauté de la phrase. L’enfant aime manier les mots et son image de maîtrise dépend souvent de la façon dont on lui renvoie. Ne pas hésiter à lui faire faire des phrases longues et à le féliciter. Ne pas le faire tout le temps mais ne pas hésiter à exagérer : « Je vois que tu es capable de faire de magnifiques phrases… Je suis impressionnée…  »

2- Mémorisation des actions et anticipation de ce qu’il peut se passer ensuite 

  • Refaire dire les actions : « Essaie de te rappeler l’histoire du monsieur qui fait des crêpes »
  • Anticiper les actions : « Et d’après toi quand on fait cela, que se passe t’il après ? »

 

Télécharger les photos de personnes en action :

Imagier photos en action

 

Voici quelques pistes pour aider à la lecture d’images au cycle 1 :

♦ Liste de fréquence lexicale (Site Eduscol)
♦ L’image à l’école maternelle (Nicole Azuelos et Damien Bressy)
♦ La lecture d’images au cycle 1 (Sylvie Maupassant CPC Châtillon et Isabelle Lajugée CPC Semur)
♦ Activités pour comprendre les images (Richard Hormain, directeur de l’école maternelle Volmerange les Mines)

 

Améliorer la structure syntaxique des enfants : photos de métiers

Photos d'actions simples liées à un lieu : en famille, dans la cuisine, photo langage maternelle

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire