Poésie L'automne de Maurice Carême, automne maurice careme

Imprimer la poésie :
L’automne

 

L’automne

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Maurice Carême

 


Enregistrer

Share Button

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire