Tout le monde s’est un jour amusé à répéter le plus rapidement possible ces suites de mots parfois très rigolotes. À vrai dire, les virelangues ont une résonnance toute particulière dans mon histoire personnelle… Allez, je vous raconte en deux mots… Petite, j’avais quelques petits problèmes de zézaiements. Mes parents m’ont emmené voir une orthophoniste qui n’a pas ménagé ses efforts pour résoudre ce petit problème pendant près d’un an. Étant très têtue à cet âge-là et ne voulant pas du tout aller voir l’orthophoniste, ses efforts ont été vains. Pendant les vacances, mon grand-père, deux mois durant, m’a fait répéter inlassablement quelques virelangues comme celui du chasseur ou de l’archiduchesse. Et bien le petit cheveu sur ma langue s’en est allé à la fin de l’été ! Comme quoi, l’affectif joue un rôle primordial dans l’apprentissage !

Virelangue "Un chasseur sachant chasser"

Virelangue "Les chaussettes de l'archiduchesse"

Mais qu’est-ce qu’un virelangue ? Un virelangue, appelé aussi « casse-langue », « fourche-langue » ou encore « trompe-oreille » est d’après la définition du Petit Larousse un « groupe de mots difficiles à articuler, assemblés dans un but ludique ou pour servir d’exercice d’élocution ». Le vrai terme de ce jeu de mots est en réalité « glossotrophisme ».

La difficulté de prononciation des virelangues constitue un défi ludique d’articulation et en fait donc un excellent outil pédagogique. Ils amènent les enfants à apprendre à articuler en prenant conscience des réalités sonores de la langue, et tout cela en s’amusant.

Alors prenez une grande inspiration, buvez un petit coup d’eau et c’est parti ! Entre cafouillages et langues qui fourchent, plaisir et fous rire garantis !

 

Intérêt pédagogique des virelangues :

virelangue "Dix dodus dindons"

Les virelangues peuvent être abordés très tôt et peuvent aussi être adaptés à un niveau perfectionné selon la longueur et la complexité des énoncés. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’ils sont souvent utilisés comme exercices de diction par les personnes ayant à parler à haute voix comme les comédiens ! Je n’ai encore jamais testé avec des petits, mais cela fonctionne parfaitement avec des élèves de moyenne et grande section.

L’objectif de cette activité est de parvenir à la qualité et à la fluidité d’élocution.

  • les virelangues vont avant tout favoriser un travail d’écoute et d’articulation ;
  • ils permettent d’initier un travail sur le rythme, en rythmant la diction de la phrase ;
  • ils favorisent également le travail sur l’intonation et la respiration ;
  • certains phonèmes français étant difficiles à prononcer pour des personnes étrangères, les virelangues peuvent servir d’exercices de prononciation dans l’apprentissage du français ;
  • ils peuvent aussi être utilisés lorsqu’on étudie un son en particulier en orthographe (à partir du CP), par exemple lorsque l’on veut travailler sur la distinction entre le phonème « ch » et « s ».

 

Comment mettre en place des séances « virelangues » en classe de maternelle :

Virelangue "Un dragon gradé"

J’essaie, tant que possible de proposer deux virelangues par semaine (mais c’est parfois difficile de s’y tenir !). Chaque virelangue est donc étudié deux jours de suite (voir trois selon la difficulté).

Le premier jour, on découvre ensemble le nouveau virelangue en essayant de comprendre son sens. On le répète doucement, morceau par morceau. Je ne fais voir la carte qu’à la fin de cette phase de découverte.

Le deuxième/troisième jour est consacré aux petits exercices d’entraînement comme par exemple :

  • faire une chaîne : chaque enfant prononce le virelangue à tour de rôle. Le but est d’aller le plus vite possible. On peut même s’amuser à se chronométrer. En fin d’année, on s’amuse à faire passer plusieurs virelangues (les enfants se font passer les cartes de main en main).
  • un premier élève dit le virelangue et donne la parole au camarade de son choix. Pour que tous les enfants participent donner la consigne de ne pas donner la parole aux enfants qui sont déjà passés.
  • un petit jeu : à tour de rôle, chaque enfant dit la phrase. Si l’enfant se trompe, il est éliminé. Le jeu se termine lorsqu’il ne reste qu’un élève en jeu ;
  • lorsque plusieurs virelangues ont déjà été vu, on peut travailler en petit groupe : les enfants se concertent pour faire une proposition rythmique sur un virelangue puis ils le restituent devant le groupe classe (instaurer dans ce cas un meneur de jeu).

Virelangue "Ecartons ton carton"

Virelangue "Trois gros rats gris"

Virelangue "La marchande de Foix"

Pour répéter les virelangues, on peut jouer sur tout un tas de variables :

  • le type de voix : chuchotée, chantée, parlée, en unisson ou en polyphonie, un soliste parle sur des voix chuchotées…
  • le rythme : donner une durée libre (sans pulsation), une durée contrainte (avec pulsation), marquer la pulsation avec les pieds, frapper des mains… crescendo ou decrescendo, jouer sur les contrastes…
  • dire très lentement le virelangue en étirant les sons, puis très vite et très sèchement. Par exemple « Ssssserge »
  • on peut aussi isoler certains phonèmes, des mots monosyllabiques ou des enchaînements de sons voyelles pour chercher des effets rythmiques rappelant des sons instrumentaux ou des sensations.

Une fois le virelangue bien assimilé, la carte est ajoutée au porte-clés des virelangues qui est disponible à tout moment au coin regroupement. Voici les cartes à imprimer et à plastifier. J’ai « essayé » de les classer par difficulté, mais j’avoue que ce classement n’est pas toujours évident car cela dépend des enfants. En effet, un enfant va éprouver des difficultés dans la prononciation alors qu’il aura plus de facilité pour un autre.

60 cartes virelangues

Cartes de virelangue maternelle

Cette activité de langage permet donc de synthétiser tous les éléments de la phonétique et de la prosodie du français. En effet, les enfants doivent mobiliser leurs compétences tant au niveau de l’articulation, de l’accentuation, des liaisons qu’à celui du rythme et de l’intonation.

 

Pour aller plus loin :

virelangue "Trois tortues"

Le groupe maternelle de l’académie de Créteil a réalisé un document très bien construit sur les virelangues et l’acquisition de l’articulation des phonèmes, vous pouvez le consulter ici : virelangues et jeux articulatoires

 

Il existe aussi quelques CD et albums pour travailler sur les sonorités de la langue, en voici quelques-uns :

Virelangues de Béatrice Maillet

Que les chaussettes de l’archiduchesse soient sèches depuis longtemps, nul n’en doute. Mais que le plaisir de jouer ainsi avec les difficultés du langage perdure à travers les générations, cela peut surprendre. Pourtant, mettre en bouche des mots comme des gourmandises, se régaler de leurs sonorités entrechoquées sont des jeux essentiels. Et la musique aidant, n’est-ce pas pur plaisir que celui d’inventer, de comprendre, d’ouïr et de rire ?

Dix dodus dindons et quatre coqs coquets

Jean-Hugues Malineau

Dans ce trésor des virelangues, savourez près de 200 formulettes à dire le plus vite possible sans s’emmêler la langue : fous rires garantis !

60 comptines pour mieux parler et prononcer

Julie Bataille et Lucas Sanner

Un livre CD pour découvrir les sonorités et s’entrainer à prononcer en s’amusant !

Ou Li Bou ni Che ?

Lynda Corazza

Un album destiné aux tout-petits qui joue avec les sonorités de la langue française.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

6 Commentaires

  1. bonjour

    j’adore l’idée des virelangues, mais on ne peut charger les 60 que vous avez produites ; cela met « oups la page n’existe pas »
    merci

  2. Oups, j’ai fait un petit changement de dernière minute. Normalement si tu rafraîchis la page, tout est rentré dans l’ordre.

  3. N’hésite pas à me contacter si le problème persiste.

  4. Mais quelle chouette idée! Merci pour ce partage et pour toutes ces pistes de travail

  5. De rien, J’espère que vos élèves apprécieront autant que les miens 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire