La complainte de l’hippocampe

Je suis un hippocampe
au fond des mers je rampe
à personne je ne plais
je suis petit et laid

Refrain :
Oui ma vie est cruelle
bien trist’ est mon destin
la mer serait si belle
si papa et maman étaient requins (bis)

Les poissons me bousculent
en m’envoyant des bulles
et les pieuvres me bascul’nt
à coups de tentacul’s (refrain)

Je suis un hippocampe
je campe, je rampe, décampe,
même l’hameçon me fuit,
car je suis trop petit (refrain)

Guy Buffet – Le Quartet de Lyon

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

EffacerPublier des commentaires