Comptine L'empereur, sa femme et le petit princeImprimer les paroles de la chanson :
Paroles de L’empereur, sa femme et le petit prince

 

« L’empereur, sa femme et le petit prince » est une chanson traditionnelle française de la seconde moitié du XIXème siècle. Elle fait référence à Napoléon III, à l’impératrice Eugénie et au prince impérial (le futur Louis-Napoléon). C’est une chanson très utile pour enseigner les jours de la semaine aux enfants.

 


L’empereur, sa femme et le petit prince

Lundi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi.

Mardi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons mercredi.

Mercredi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons jeudi.

Jeudi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons vendredi.

Vendredi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons samedi.

Samedi matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous reviendrons dimanche.

Dimanche matin,
L’empereur, sa femme, et le p’tit prince
Sont venus chez moi, pour me serrer la pince.
Mais comme j’étais parti, le p’tit prince a dit :
Puisque c’est ainsi nous ne reviendrons plus.


Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Laisser un commentaire