Ça y est, les marrons commencent à joncher le sol de la cour de récréation et vos petites têtes blondes vous les rapportent par dizaine comme s’ils étaient les plus beaux des trésors ! Alors avant d’aller les relacher discrètement dans la forêt dans le dos des enfants (mais non, cela ne m’arrive jamais !), je vous propose ici quelques idées d’activités possibles à faire avec des marrons. Toutes ces activités peuvent se faire également avec des noix ou encore des noisettes.

Activité sur les marrons Motricité fine

Manipulation :

– jouer à la dinette (c’est l’occasion de se servir d’ustensiles tels qu’une louche, une essoreuse à salade…) ;
– travail sur les transvasements : remplir et vider des récipients de taille et de forme différentes avec des marrons.

Motricité fine :

– attraper puis déposer les marrons sans utiliser les mains – avec des pots, des cuillères ou encore en utilisant différentes sortes de pinces (voir l’article sur les pinces). Placer un seul marron par alvéole (boite d’oeufs). Une fois le plateau rempli, le vider et recommencer. Cette activité permet également de travailler sur la correspondance terme à terme ;
– dessiner des marrons dans le sable.

Numération :

photos-activites-marrons– construire la bande numérique avec des marrons (Maternailes)
– le jeu des marrons pour la grande section (Math maternelle)
– la commande des marrons (Maternailes)
– le jeu des bancs (Primaths);
– construire des collections;
– classer les marrons en fonction de leur taille (petit/moyen/grand);
– vocabulaire lié à la construction du nombre : beaucoup, pas beaucoup, peu, un peu, moins, plus, il en manque, il en reste… (On peut par exemple utiliser la consigne : « va chercher beaucoup de marrons, un peu… »);

– ordonner des nombres : écrire un nombre sur chaque marron puis ordonner les marrons selon les nombres;
travail sur les rythmes (Merci Sylvie) : Dans un premier temps, travailler sur les rythmes tapés avec les mains, les pieds ou des instruments. En activité, les enfants doivent ensuite déposer les marrons  dans les alvéoles de la boîte d’oeufs (20 oeufs) en inventant un rythme… Ils doivent ensuite représenter leur rythme (placer les marrons à la même place) avec l’ outil  « faire glisser une copie » sur le TBI.

Activité sur les marrons Travail sur TBI

Découverte du monde :

– plantation de marrons (travail sur les graines) : après avoir trempé le marron quelques jours dans l’eau, le planter dans un pot en espérant qu’un petit marronnier pointera le bout de son nez au printemps ;
– observation du marronnier;
fabriquer un jeu de mémory en plaçant chaque marron sous une barquettte (les peindre deux à deux préalablement) ;
– fabriquer un marron comète : percer un marron avec un clou et un marteau. Passer un bout de ficelle dans le trou et attacher des rubans de crépon.
– fiches modèles sur les marrons pour apprendre à écrire les lettres et les chiffres :

attache-marron fiches modèle marrons : les chiffres
attache-marron fiches modèle marrons : les lettres de l’alphabet

Fiches modèles alphabet avec des marrons, marrons maternelleFiches modèles chiffres avec des marrons

Lien Amazon du documentaire "Arbre"

Lien Amazon Véronique et son marronier

Langage :

– vocabulaire lié à l’automne et aux arbres : marronnier, bogue, feuilles, branche… (voir l’imagier de l’automne);
– chansons et comptines sur les marrons (voir la comptine les marrons);
– lecture d’albums et de documentaires sur les arbres.

Arts visuels :

– créer des animaux avec des marrons. L’idée semble à première vue séduisante, mais c’est une activité difficile à mettre en place en classe et donc à réserver plutôt à la maison. En effet, il est assez fastidieux de percer les marrons de chaque enfant, qui au final ne fait pas grand-chose !
– la peinture aux marrons (variante de la peinture à la bille). Dans un carton, placer une feuille au fond de la boite (de couleur ou non). Tremper un marron dans une couleur, puis faites le rouler sur la feuille. Utiliser ensuite un autre marron trempé dans une autre couleur. Les peintures se mélangent, c’est magique !
– décorer les marrons : dessiner des têtes de petits bonhommes, peindre les marrons de toutes les couleurs … On pourra les utiliser comme pions pour des jeux de plateau.

Motricité :

– faire un parcours de slalom : les marrons, espacés d’un mètre en ligne droite, viennent remplacer les plots;
– organiser un jeu de pétanque des marrons ;
– exercices de relaxation : placer des marrons dans une bassine et les faire rouler sous les pieds nus. On peut aussi les déplacer avec différentes parties du corps, se masser avec…seul, puis à 2.

Enregistrer

Share Button

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’adore votre site, pas une semaine sans y aller !!!. Une mine d’infos et et de conseils.
    Merci merci merci….

  2. Bonjour,
    J’ai justement ramassé plein de jolis marrons hier avec mon fils en les destinant à des activités de motricité fine avec des pinces pour mes G.S. Mais voilà que je tombe de façon opportune sur cet article et plein d’activités possibles! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

EffacerPublier des commentaires